Université de technologie de Troyes

ACTUALITÉS

Séminaires programmés
Au cours des prochaines semaines, le LM2S accueillera plusieurs chercheurs venant nous présenter leurs derniers travaux. La salle sera précisée ultérieurement. Venez nombreux.
Voir toute l'actualité

Contenu

Bienvenue sur le site du LM2S

Le Laboratoire de Modélisation et Sûreté des Systèmes (LM2S) a été créé en 1995. Il a successivement obtenu les labels de Jeune Equipe (JE 1999) en 1996 et d’Equipe d’Accueil (EA 3173) en 2000. L’Institut des Sciences et Technologies de l’Information de Troyes (ISTIT) est naît en 2004 du regroupement de cette équipe et de deux autres laboratoires de l’UTT. Il a été immédiatement associé au CNRS sous forme de Formation de Recherche en Evolution (FRE 2732). Depuis le 1er janvier 2006, toutes les équipes de recherche de l'UTT ont été regroupées au sein de l'Institut Charles Delaunay, associé au CNRS sous forme de FRE (FRE 2848). L'objectif principal de l'ICD est de mutualiser les moyens et d'assurer une meilleure cohérence au sein de la recherche à l'UTT. Le regroupement permet également de valoriser les synergies des équipes qui le composent dans le cadre de la thématique "Sciences et Technologies pour la Maîtrise des Risques".

La recherche de performances accrues, les normes de sécurité sans cesse plus drastiques et les exigences en termes de fonctionnalités et de coût nécessitent d’appréhender la conception et l’exploitation d’un système de manière globale. Celui-ci n’est plus élaboré de sorte à satisfaire uniquement à sa mission première, il doit également intégrer des fonctions supplémentaires permettant d’assurer sa surveillance et son fonctionnement selon des caractéristiques de sûreté attendues. Il s’agit tout d’abord, lors de la phase de conception, de garantir un fonctionnement nominal conforme au cahier des charges et de prévoir des modes de repli au cas où des fonctions seraient perdues suite à une défaillance. En phase d’exploitation, il s’agit de surveiller l’évolution du système afin de détecter et localiser les éventuelles défaillances contre lesquelles il conviendra de lutter en limitant les effets, en reconfigurant l’architecture de commande, ou encore en préconisant des actions de maintenance.

 Les chercheurs du LM2S, dont les compétences concernent la décision, le diagnostic, la fiabilité et la maintenance, mènent des recherches dans les domaines de la sûreté de fonctionnement, tant en phase de conception (fiabilité prévisionnelle) qu’en phase opérationnelle (maintenance), et de la surveillance des processus. Ils abordent ces questions avec des approches essentiellement statistiques.

 Ces thématiques complémentaires, qui visent à élaborer une approche intégrée de la conception et de l’exploitation d’un système complexe peuvent être définies comme suit. La surveillance a pour objet de détecter et localiser les défauts, modes de fonctionnement anormaux et dérives d’un système, puis de poser un diagnostic. Plus précisément, la détection a pour but d’indiquer une modification de l’état de fonctionnement d’un système. La localisation vise à déterminer le type de défaillance, tandis que le rôle du diagnostic est d’en identifier la cause. L’objectif de la sûreté de fonctionnement est l’identification, l’analyse, l’évaluation et la hiérarchisation des défaillances. Suite à la détection d’une défaillance, les informations fournies par l’étude de sûreté et par le dispositif de surveillance peuvent être exploitées dans la recherche d’un compromis vis-à-vis d’impératifs de production, entre l’interruption d’un système pour cause de maintenance et la poursuite de son exploitation. En fonctionnement nominal, les opérations de maintenance peuvent être planifiées en fonction des résultats de la surveillance.

Contenus secondaire

Nos atouts

Les points forts du LM2S sont :

De regrouper, au sein d’une même équipe, des spécialistes en sûreté de fonctionnement et en surveillance des systèmes

Sa forte implication dans le transfert de technologies, notamment avec PSA Peugeot-Citroën, Renault, Michelin, SNECMA, EDF, CEA, INERIS, …

Son rôle dans le GIS "Surveillance, Sûreté et Sécurité des Grands Systèmes" (3SGS).

Notre effectif

Le LM2S est composé de :

• 22 enseignants-chercheurs
• dont 10 HDR
• 1 ingénieur d’étude
• 1 secrétaire
• Plus de 25 doctorants